Retour à la liste

Auriculothérapie

18 février Focus

Auriculothérapie ou acupuncture auriculaire

 

L’auriculothérapie est souvent appelée « acupuncture auriculaire ». Il s’agit d’une thérapie réflexe. Elle a été inventée et mise au point par un médecin lyonnais le Docteur Paul Nogier en 1956.

1990 : reconnaissance officielle de l’auriculothérapie par l’OMS et de la nomenclature internationale des points d’auriculothérapie.

 

Le cerveau est chargé comme un ordinateur de la gestion du bon fonctionnement de l’organisme ; pour ce faire il reçoit en permanence des informations provenant du corps qu’il intègre de façon à prendre les bonnes décisions et activer les circuits neurologiques adéquats ; « l’obsession du cerveau » est de toujours revenir à la meilleure configuration possible pour assurer le meilleur équilibre de l’organisme. Les informations qui parviennent de la périphérie au cerveau transitent par les points d’oreille ; en cas de perturbation périphérique il se produira une perturbation du point d’oreille correspondant. Ces perturbations périphériques sont détectables par la mesure du potentiel électrique des points d’oreille.

 

Le traitement du point d’oreille perturbé peut se faire par la pose d’une aiguille extemporanée (aiguille qui reste en place pendant 20 à 30 minutes), par la pose d’une aiguille semi-permanente (aiguille qui reste en place entre 3 jours et 3 semaines) ou par cryothérapie (froid) du point. Le but étant de déclencher une réaction d’alerte du cerveau. Cette réaction d’alerte va aboutir à une modification de l’activation des circuits neuronaux pour retrouver la meilleure configuration possible pour assurer l’équilibre de l’organisme, donc aboutir à une réparation des désordres périphériques.

 

Il faut de 1 à 3 séances pour se rendre compte de l’effet. Dans les meilleurs cas les résultats sont rapides, en quelques jours ; il est parfois nécessaire de faire un traitement d’entretien, de 1 mois à 6 mois, pour entretenir l’effet bénéfique obtenu. Les indications sont nombreuses et concernent :

  • Toutes douleurs : vertébrales, articulaires, douleurs de l’arthrose, algodystrophies
  • Maux de tête, migraines
  • Troubles de la latéralite : dyslexie chez les enfants, énurésie
  • Syndromes anxio-dépressifs
  • Pathologies fonctionnelles digestives, uro-génitales
  • Affections à composante allergique : asthme, rhinite, …
  • Conduites addictives : tabagisme

 

Cette technique est pratiquée à la clinique de la Sauvegarde par le Dr Pierre LEROY, Dr Muriel LOT, Dr Fabienne MONIER et le Dr Pascale FRANCOZ

 

RV auprès du secrétariat anesthésie : 04.78.64.06.50.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Où nous trouver ?

Où nous
trouver ?

Clinique de la Sauvegarde

Avenue David Ben Gourion, CP 309
69337 LYON CEDEX 09
0826 106 969 Depuis l'étranger : 04 20 10 10 51 04 72 17 17 23