Thrombose veineuse (phlébite)

L’équipe du pôle cardio-vasculaire de la Clinique de la Sauvegarde prend en charge les patients atteints de thrombose veineuse.

Cette pathologie se définit par la formation d’un caillot de sang dans une veine. Lorsqu’un un caillot de sang se forme dans une artère, on parle de thrombose artérielle. Le risque de complication est non négligeable, car cela peut parfois mener à une embolie pulmonaire, le caillot se détache de la veine et se déplace jusqu’à l’artère pulmonaire.

.

Causes

.

La thrombose veineuse peut se manifester à la suite d’une injection par voie intraveineuse, d’une inflammation, d’une infection, d’un cancer ou d’un traumatisme. D’autres causes pouvant déclencher une thrombose veineuse sont les longues immobilisation (voyages en avion, plâtre) et les interventions chirurgicales.

.

Symptômes

.

Les symptômes les plus courants d’une thrombose veineuse sont des douleurs localisées, rougeurs, et parfois formation d’un œdème.

.

Diagnostic

.

Les examens d’imagerie médicale sont utilisés pour diagnostiquer la thrombose veineuse, par le biais d’une échographie doppler et une phlébographie (exploration des veines).

.

Prise en charge

.

Les traitements les plus fréquents sont la prise de médicament pour la douleur et le repos. Si cela ne suffit pas, le médecin peut prescrire des injections d’anticoagulants. Pour des cas plus avancés, il est possible de poser un filtre dans la veine cave qui permet de drainer les membres inférieurs et empêcher le caillot d’atteindre les artères pulmonaires.

.

Toutes les pathologies du Pôle Cardiologie-Vasculaire

Où nous trouver ?

Où nous
trouver ?

Clinique de la Sauvegarde

Avenue David Ben Gourion, CP 309
69337 LYON CEDEX 09
0826 106 969 Depuis l'étranger : 04 20 10 10 51 04 72 17 17 23